Seychelles – Trois jours sur l’île de Mahé

Le Parc du Morne Seychellois
La capitale Victoria

Mahé est le coeur des Seychelles. C’est l’île la plus grande — 26 km de long et 6 km de large — la plus développée qui abrite 90% de la population seychelloise. C’est sur cette île que se trouve Victoria, la capitale du pays.
Mais le plus remarquable, ce sont les nombreuses plages, récifs coralliens et réserves naturelles qui l’entourent et la rendent si belle. Sans oublier son plus haut sommet, le Morne Seychellois, situé dans le parc qui porte son nom, le Parc National du Morne Seychellois. Il culmine à 905 mètres et offre de magnifiques vues panoramiques sur les îles voisines et l’océan Indien.

Les Seychelles abritent en tout 9 parcs naturels nationaux.

Trois parcs terrestres:

  • Parc National du Morne Seychellois
  • Parc National de Praslin
  • Parc National de Ramos

Et six parcs marins:

  • Parc National Marin de Baie Ternay
  • Parc National Marin de l’île Curieuse
  • Parc National Marin de l’île Coco
  • Parc National Marin de Port Launay
  • Parc National Marin de l’île Silhouette
  • and Parc National Marin de Ste Anne

Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de tous les explorer !

Les forêts de Mahé ont des plantes rares que l’on ne trouve qu’aux Seychelles, telles que l’arbre méduse, la plante carnivore à pichet des Seychelles et de nombreuses espèces d’orchidées uniques.

Je recommande fortement la location d’une voiture sur Mahé et Pralin. Les îles ne sont pas très grandes, mais on se sent très vite isolés, et sans moyen de transport, il est difficile de visiter, d’aller sur les différentes magnifiques plages ou aux départs des randonnées. Il n’y a pas non plus de location de vélos ou de scooters sur ces deux iles. Et pour finir, il n’est pas recommandé de marcher le long des routes qui sont très étroites et n’ont pas de bas-côté. Par contre sur La Digue, il n’y a que des vélos, et c’est un réel plaisir.

Pour notre séjour sur l’île, nous avons décidé de réserver dans deux endroits différents ; Anse Royale, au sud, et Beau Vallon, au nord, la partie la plus touristique de Mahé.

Mon avis personnel:
😍 A ne pas manquer
😃 Allez y si vous avez du temps
😐 Sans grand intérêt
😭 Malheureusement nous n’avons pas pu le faire

Le sud de Mahé

Nous avons tout d’abord logé à Anse Royale, la deuxième ville de Mahé, où se trouve la « Seychelles Academy of Business Studies ». Cette petite ville universitaire est donc un lieu très accessible et vivant.
Chaque matin, le village accueille un petit marché couvert qui propose des fruits, des légumes et du poisson frais, une expérience agréable qui change de l’ambiance habituelle des supermarchés.
Pour le reste, des commerces situés le long de l’artère principale fournissent le nécessaire.
Enn cas de petite faim, plusieurs restaurants proposent des menus variés, dont les délicieuses spécialités culinaires des Seychelles.

😃 Plage et plongée avec tuba à Anse Royale

La plage principale d’ Anse Royale, également un spot de snorkeling réputé, se situe à l’entrée du village, côté Victoria.
Du rivage, on peut voir une petite île pittoresque comme un éperon rocheux, qui, selon les locaux, est entouré de poissons. Comme je ne suis pas une pro dans l’eau, nous ne sommes pas aller jusqu’à l’îlot. Je l’ai trouvé un peu loin, et il y avait pas mal de courants.

Malgré cela, les rochers plus proches, véritables garde-manger pour poissons, nous ont permis d’admirer la vie sous-marine.

Une première expérience de plongée avec tuba réussie !

😍 Rhumerie Takamaka

La maison principale

La visite a été courte mais instructive et très animée. Notre guide, la propriétaire de la distillerie, était tellement passionnée par son métier que son enthousiasme a transformé la visite en un véritable moment de partage.

L’atelier d’extraction de la canne à sucre

Elle nous a parlé des techniques de fabrication des rhums, mais aussi de l’évolution de son métier au fil des ans.

Deux sortes de rhums sont produites ici : le rhum pur canne et le rhum à base de mélasse.
Les rhums sont épicés, mis à vieillir (certains dans des futs en bois) et ensuite mélangés entre eux pour obtenir des saveurs différentes, et ainsi enrichir la gamme des rhums Takamaka.

La dégustation qui a suivi la visite nous a permis de nous rendre compte des nuances de goût de chaque rhum.

Le jardin de la rhumerie

Après la visite, il ne faut pas manquer les jardins. On y trouve des vestiges de la cuisine de la première habitation construite ici, « La maison de La Plaine Saint-André« . Bâtie en 1792 par Jean-François Jorre de Saint-Jorre, elle abritait des fours à coprah — chair blanche de la noix de coco sèchée — et des distilleries de cannelle et de patchouli.

Un ancient bassin dans la cuisine
Peut-être la salle où les repas étaient pris…



Il y a aussi un jardin d’épices, un petit verger, une plantation de canne à sucre, et bien évidemment, l’enclos où se trouvent les animaux de la maison, deux tortues géantes !

Et c’est également dans ce jardin que l’on trouve le seul baobab des Seychelles !

😍 Le Jardin du Roi

Ce jardin d’épices se trouve sur les hauteurs d’Anse Royale, au sommet de la colline du Domaine de l’Enfoncement.

Il a été créé en 1772, et faisait parti des nombreux domaines où l’élevage et la culture ont contribué à l’économie du pays. Au 18e siècle, les îles étaient une plaque tournante pour le commerce des épices.
Malheureusement, en 1780, le lieutenant Romainville mit le feu aux plantations après avoir vu un navire approcher. Il a cru, à tort, que les Britanniques étaient sur le point d’envahir Mahé. Le navire s’est avéré être un navire français…

Aujourd’hui devenu un lieu de détente et de découverte, il comprend en plus de la plantation d’épices, une réserve naturelle et un jardin botanique.
Plusieurs parcours tracés permettent une promenade à travers ce domaine luxuriant de 25 hectares, pour découvrir de nombreuses essences d’arbres et plantes, dont certaines endémiques.

La visite du Jardin peut facilement prendre une demi-journée.
À l’entrée du domaine, une maison créole abrite un musée où sont exposés de vieilles photos et des anciens ustensiles et équipements de la maison.
Si vous y allez le matin, un restaurant sert le déjeuner, offrant différents menus dont un typiquement créole.

😀 Trail Anse Capucin ; une randonnée agréable qui conduit à une plage déserte

Le départ de la randonnée se fait à partir d’Anse Marie-Louise.
Le parcours est court, mais c’était notre première découverte de la forêt des Seychelles. Il nous fallait nous habituer au climat chaud et humide, et cette petite randonnée ombragée et plate était parfaite pour cela.

La promenade en images

Comme Anse Capucin est uniquement accessible à pieds, on peut se retrouver très facilement seuls. 

Une palmeraie au commencement du chemin
Et c’est parti pour l’aventure
Le chemin est quelquefois étroit, mais toujours bien indiqué

J’ai adoré ces immenses plantes vertes, celles qui ont du mal a pousser dans nos appartements et qui ici sont géantes.

Notre promenade a été ponctuée d’averses et d’éclaircies, jusqu’à ce que le soleil s’impose et nous permette de découvrir Anse Capucin sous son plus beau jour !

Lorsque vous séjournez sur les îles paradisiaques des Seychelles, vous savez que les paysages vont être époustouflants ; c’est un fait.

Même si nous avions déjà vu des paysages exceptionnels, nous avons été éblouis par Anse Capucin. Lorsque nous avons atteint la fin du chemin et découvert la plage de sable blanc, avec la mer bleu turquoise en arrière-plan et personne autour, nous nous sommes sentis gâtés par une telle beauté. Nous nous sommes juste assis sur le sable et avons regardé autour de nous en silence, profitant de ce moment de béatitude.

De retour de notre randonnée, nous avons décidé d’aller explorer le sud-est de l’île. Nous avons ainsi roulé jusqu’au bout de la route, Petite Police Beach sur la carte.

😐 Grande Police – Petit Police – Anse Bazarca

De ce côté de l’île, la mer est plus agitée. Il y a beaucoup de vagues et de rochers au bord de la plage ce qui n’est pas idéal pour la baignade. Il n’y a pas non plus d’ombre ou d’endroits agréables pour s’installer. D’ailleurs, nous n’avons rencontré personne, mis à part quelques surfers qui se partageaient une petite zone de mer moins rocheuse. 

Du coup, nous avons fait l’aller-retour, qui ne représente pas beaucoup d’intérêt.

Le nord de Mahé

C’est dans cette partie de l’île que se trouve Victoria

C’est également ici que trône le Morne Seychellois, point culminant du plus grand parc national des Seychelles, le parc du Morne Seychellois. Nous entrons dans le paradis des randonnées ! Elles permettent la découverte d’une forêt sauvage et luxuriante et mènent à des belvédères qui offrent des vues panoramiques à couper le souffle. Et même si elles ne sont jamais très longues, elles sont souvent relativement pentues.

😍 Nos randonnées en images dans le parc du Morne Seychellois, c’est par ici

😍 La côte de Beau Vallon

Beau Vallon est une baie sur la côte nord-ouest de Mahé.
La plage de Beau Vallon est beaucoup fréquentée et est probablement la plage la plus populaire de l’île. C’est une base pour la plongée et le snorkeling en raison de ses eaux claires et de ses récifs coralliens. 

La plage de Beau Vallon

La magnifique plage
La terrasse en question (voir coucher de soleil…)
Un couché de soleil depuis une terrasse
La promenade piétonne qui longe la plage
L’autre vue de la promenade

La fin de la route au nord-est

😃 Le parc marin de Port Launay

C’est l’un des paysages marins les plus pittoresques des Seychelles, le seul parc marin accessible par voie terrestre. Il comprend en tout huit belles plages.

La plage de Port-Launay, la plus célèbre, est réputée d’une part pour la plongée — on peut nager au milieu des coraux qui se trouvent à proximité du bord — mais aussi pour ses observations de requins baleines. À la bonne saison, ils se rapprochent du rivage pour se délecter du riche plancton qui s’accumule dans le parc.

Malheureusement, le jour où nous y sommes allés, l’eau était trouble — il n’y avait aucune visibilité pour la plongée — et ce n’était pas la période pour les requins. Il ne nous restait comme option que lézarder au soleil avec un bouquin sur une plage paradisiaque ! Ce qui fait aussi partie de mes activités préférés.

😐 NYS Village

Après un long moment de détente, nous avons décidé de continuer la route jusqu’au “Village de jeunes”, NYS Village sur la carte, que nous devions traverser pour atteindre la Pointe Matoopa et Baie Ternay.

Ce ne fut pas la meilleure idée que nous ayons eue, et je déconseille vraiment.

Tout d’abord, la route est en très mauvais état, et il était difficile de croiser d’autres voitures sans faire de manœuvres. Cela aurait dû nous mettre la puce à l’oreille !

Ensuite, quand nous avons atteint le bout de la route, nous avons du nous garer devant un portail qui semblait un peu vieux et mal entretenu, mais ce deuxième indice ne nous a pas plus fait réagir.

Ce n’est qu’après avoir marché sur quelques centaines de mètres, que nous avons réalisé que l’endroit était complètement abandonné. C’était même très étrange de se trouver au milieu de ces ruines, où la nature avait repris ses droits. Super glauque !

Nous sommes quand même allés jusqu’à la plage où des groupes de locaux profitaient d’un endroit tranquille sans touristes. Ou presque !

😃 Anse Takamaka

Quand j’ai ouvert le guide touristique des Seychelles rédigé par l’office du tourisme du pays, dans la section « Que faire aux Seychelles », la première « activité » mentionnée est « le mariage ». J’ai été un peu étonnée avant de comprendre qu’il ne s’agissait pas de la cérémonie en elle-même, — ce qui peut devenir super cher si on doit faire venir toute la famille ! — mais plutôt le genre « lune de miel au soleil avec shooting photo en tenue de mariés ». J’ai trouvé l’idée sympa.

Et à priori, c’est un business qui marche.

C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés au milieu de quelques couples élégamment vêtus, pataugeant dans l’eau ou escaladant les rochers pour des poses orchestrées au millimètre près par un photographe. Et pour la touche finale, une petite tente où trônent rubans, gâteau et champagne attend les nouveaux mariés pour un souvenir de la « cérémonie du gâteau » ! Le plus rigolo ? Il existe des centaines de photos de mariage avec le même décor et le même gâteau !

Le mot de la fin

Au début de notre visite de Mahé, nous avions un peu peur de trouver une île trop urbanisée. C’est en effet l’île principale des Seychelles où se trouve Victoria avec toutes les administrations et grosses infrastructures. Mais pas du tout. L’île a gardé son authenticité et est un vrai paradis pour les mordus de petites randonnées. C’est sur cette île que j’ai parcourue les plus belles et les plus sauvages dans le parc national du Morne Seychellois. Randonner sous un climat tropical est aussi une expérience inoubliable. En moins de 5 minutes, on a l’impression d’avoir marché une heure ! La nature est complètement différente de celle des montagnes que je connais. Tout est plus grand, les plantes comme les araignées, et le soleil qui traverse les couches de végétation rend les couleurs tout autour de soi vibrantes. C’est juste magnifique !
Si vous voyagez aux Seychelles, il faut sans faute inclure quelques jours à Mahé pour découvrir ses magnifiques sentiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *