Visite de Madrid – Les Anges déchus

Saviez-vous que Madrid détient le record du monde du nombre de statues dédiées à Satan ? Il y en a 2 dans la ville. 
Oui, 2. Ce sont des statues d’Anges déchus.

Pour commencer un petit rappel sur Lucifer. Il a été le premier ange créé par Dieu. On dit même qu’il était son préféré. Sa mission était d’aider à la construction du monde. 
Mais malheureusement, sa fierté et son ambition l’ont poussé à vouloir s’emparer du « Royaume du Paradis ». Il demanda, pour se faire, de l’aide à d’autres anges rebelles.
Quand Dieu se rendit compte des mauvaises intentions de Lucifer, il envoya l’Archange Gabriel le combattre.  S’ensuivit une terrible bataille. Celle-ci aboutit à la défaite de Lucifer qui fut envoyé en enfer pour l’éternité.

Ce qui m’a surpris, en premier lieu, a été de trouver des statues dédiées à Satan en Espagne, pays très catholique. Il existe une autre explication sur l’existence de ces statues. Elles seraient en fait une référence à un passage de la bible sur l’histoire d’un ange qui tombe.

La fontaine de l’Ange Déchu

Espagne Madrid Vue Statue Ange dechu

Partons à la découverte de cette première statue, la plus connue.

Vous la trouverez facilement dans les Jardins del Buen Retiro. Je pensais qu’elle serait un peu à l’écart, dans un petit recoin. Mais non, elle n’aurait pas pu être plus exposée qu’à l’endroit où elle siège. Mais avant d’arriver là, elle a un peu voyagé. Elle a été réalisée à Rome en 1877 par Ricardo Bellver, un sculpteur espagnol, puis coulée en bronze à Paris pour l’Exposition Universelle de 1878 pour finalement arriver à Madrid en 1885. 

Espagne Madrid detail statue ange dechu

Mais malgré des protestations à son encontre, elle restera dans le parc. Elle fera d’ailleurs le bonheur des sectes sataniques de Madrid qui viendront à son pied pour des commémorations les nuits de lune noire.  Ah ! Une dernière petite précision ! La statue est placée exactement à 666 mètres au-dessus du niveau de la mer…

Espagne Madrid Gargouilles statue ange dechu

Accident aérien

Nous voila devant la 2e statue. Elle n’a rien à voir avec la précédente. Bon, elle n’est pas non plus de la même époque.

Celle-ci, de son vrai nom « Accidente aéreo » a été réalisée par l’artiste Miguel Angel Ruiz en 2004. Encore une fois, je me demande comment ce genre de statue, un ange déchu avec la signification que cela entraîne, peut exister à Madrid.

Espagne Madrid Accident aerien statue vue

D’ailleurs, quand la statue a été installée, les Madrilènes du quartier ont signé une pétition demandant à ce que la statue soit retirée. Bien sûr, l’artiste s’y est opposé. Il a alors eu une autre idée… Pour calmer l’opinion des gens, il a trouvé une toute autre histoire pour sa statue. Il a créé un mythe et l’a fait connaître par voie de presse.

Espagne Madrid statue accident aerien

Les gens, ravis d’avoir enfin une explication ne faisant plus référence à Satan, ont adhéré à la raison d’être de la statue, qui trône toujours a son emplacement d’origine.

L’étrange histoire

Quand un journaliste a demandé à l’artiste de parler de son œuvre il dira :
« Ni Icare, ni le diable. C’est un aviateur distrait. D’ailleurs, le titre de l’œuvre est « Accident aérien ». »

Et il continua son histoire ainsi :
« Il y a 10 000 ans, un homme ailé est sorti se promener. Quand il est revenu, volant tranquillement sur le dos en prenant un bain de soleil, il ne se rendit pas compte que les champs depuis lesquels il avait décollé avait été remplacé par une ville. Le résultat est cet accident : une sculpture de confusion. »

Un indice si vous voulez la voir : il faut bien lever la tête…

Pour conclure

Un petit jeu de piste pendant votre visite. Vous allez probablement passer devant chacune des statues. La première, car elle est dans le parc El Retiro qu’il faut parcourir à tout prix si vous êtes à Madrid. La 2e se trouve à l’une des sorties de la Playa Mayor (3rd Calle de los Milaneses), un autre passage obligé de votre visite. 
Il ne vous restera plus qu’à les retrouver. 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *